Salut mes petites nuances de rouge,

C’est avec grand plaisir que je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de LOVE LETTERS, la nouvelle série d’Anyta Sunday, une auteure que j’aime beaucoup et que j’ai eu la chance de découvrir en avance.

Love Letters est typiquement le type de petites romances qui vous font du bien. Alors vous me direz qu’en soi elles font toutes du bien comme par définition, une romance se finit bien, mais certaines prennent leur temps ou font souffrir inutilement leurs personnages sur des pages et des pages. Je ne critiquerai pas les auteurs adeptes du pathos ou leurs fans, mais moi, ce n’est pas réellement mon truc. J’aime qu’il y est quelques péripéties et obstacles au happy ending. J’aime que le récit ne soit pas précipité, mais je déteste l’excès de souffritudes. Avec Love Letters, et comme à son habitude, Anyta Sunday a trouvé le parfait équilibre. Ses personnages n’ont pas la vie facile, ses histoires ne sont pas que licornes et Arcs en ciel, mais tout est justement dosé afin de nous offrir une lecture agréable.

J’ai beaucoup aimé le principe même de cette nouvelle série avec un titre pour chaque lettre de l’alphabet tout en ayant comme environnement commun la ville de Greenville avec ses quartiers bourgeois et ses banlieues pauvres. J’aime beaucoup ce genre de série assez longue avec des personnages différents à chaque tome tout en ayant parfois des rappels à des protagonistes de tomes précédents. La série Bluewater Bay en est un peu l’exemple, même si celle-ci est écrite par différents auteurs et pour le coup, je tire mon chapeau à l’auteur de s’embarquer dans l’aventure d’écrire 26 histoires courtes. Je trouvais déjà le challenge ambitieux à la lecture du speech de A novel takes PR qui m’avait proposé le service presse. J’ai été totalement époustouflé quand j’ai réalisé qu’il ne s’agissait pas de nouvelles courtes, mais bien de petits romans d’environ 200 pages chacun. Sérieux, j’en suis resté sur le cul, surtout que la qualité est autant au rendez-vous que la quantité.

Je ne vais pas rentrer de trop dans les détails de chaque titre comme je compte consacrer à chaque un article, mais je peux déjà vous dire, que LOVE LETTERS va se positionner dans ma bibliothèque à côté de mes séries coup de cœur que sont signs of love de Anyta Sunday et A Forever Wilde Novel de Lucy Lennox. C’est pour vous dire combien j’ai apprécié ma lecture.

Rien qu’avec trois titres, Anyta Sunday a réussi a rassembler tout ce que j’aime, des geeks, des puceaux, des rapprochements qui se font lentement, des sportifs dans le placard et je vous en passe. Sérieusement, j’ai espoir que d’ici la lettre Z, Love Letters ait condensé l’intégralité de mes guilty pleasure.

D’ailleurs, en parlant de puceaux, je ne sais pas si ce sera uniquement pour les trois premiers tomes, mais en tout cas j’ai beaucoup aimé le fait qu’il y est un vierge dans chacun des tomes. J’aime les histoires avec des premières fois et pour le coup avec ces trois nouvelles j’ai été gâté. L’auteur a d’ailleurs très bien travaillé ce point, les raisons de cette première expérience sexuelle sont différentes pour chacun, ce qui est normal, et chaque scène a été traitée différemment tout en conservant à chaque fois une intensité qui transpire du papier.

Si vous avez aimé la plume d’Anyta Sunday sur sa série L’horoscope amoureux, je ne peux que vous conseiller si vous lisez en anglais de vous jeter sur cette nouvelle série. On retrouve tout ce qui a fait de Leo loves Aries un hit, une écriture fluide et légère, une romance douce, sucrée et épicée et des personnages dont vous tomberez amoureux dès les premières lignes. Enfin, pour Chance, il faudra attendre quelques chapitres, mais je vous en dis plus la semaine prochaine dans l’article consacré à son tome. Personnellement j’ai succombé pour lui, Ash et Ben. Et j’ai hâte de vous parler plus en détail de leur histoire respective. Vous retrouverez mes revues de ces trois tomes au rythme d’une revue tous les deux jours dès samedi. En attendant, de vous retrouver, je vous souhaite d’excellentes lectures et je vous invite à me retrouver sur instagram, facebook et twitter, afin d’échanger sur cette nouvelle série.

Laisser un commentaire

Check Also

Begging Ben de Anyta Sunday

Salut mes petites nuances de rouge, Comme convenu on se retrouve ce soir pour ma revue de …