Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour la première revue de l’année. Il s’agit de « Felix and the Prince », le tome 2 de la série « Forever Wilde » de Lucy Lennox.

La quatrième de couverture :

Felix and the Prince de Lucy LennoxFELIX –

Choses que je m’attends trouver au chateur de Gadleigh :

  • De rares vitraux, le sujet de ma dissertation de doctorat.
  • De la paix et du silence, pour finir cette même dissertation.
  • Une échappatoire aux paparazzi qui me tournent autour à cause de la sortie du dernier blockbuster de mon actrice de mère.

Choses que je ne m’attends pas trouver :

  • Une porte cachée menant à une pièce secrète.
  • L’homme le plus beau que je n’ai jamais vue.
  • L’amour

LIO –

Choses que je sais sont attendues de moi dans la vie :

  • Que je deviendrai prochainement le Roi de Liorland.
  • Que je vais épouser une femme bien qui deviendra Reine.
  • Que je donnerai naissance à un Prince pour ma Famille.

Raisons pour lesquelles cela va etre difficile :

  • Je suis gay.
  • Je tombe amoureux de Felix.
  • Il n’a aucune idée que je suis de la royauté.

Mon avis :

J’ai découvert Lucy Lennox grâce à sa série Made Marian dont Sam de Sur l’étagère la sirène avait la fait la revue du tome 1 en septembre dernier. J’avais adoré, dévoré les quatre premiers tomes et enchainé avec « Facing West », le premier tome de sa série dérivée « Forever Wilde ». Ce livre avait été un très gros coup de cœur et j’attendais sa suite, « Felix and the Prince » avec beaucoup d’impatience.

L’attente a été récompensée, car j’ai adoré ce deuxième opus dont j’ai eu la surprise de découvrir la surprise en rentrant de ma soirée de Nouvel An. Je l’attendais pour le deux, mais je n’ai pas pu résister à le commencer aux premières lueurs du jour.

Felix and the Prince est la découverte de deux personnages terriblement attendrissants qui dès les premières lignes vous donne envie de les découvrir. Ils sont différents et en même temps partagent certains aspects. Tous deux montrent une très grande sensibilité, un énorme besoin d’amour et une certaine compréhension du poids médiatique reposant sur leurs épaules.

Felix ne reconnaissant pas Lio, celui-ci décide d’en profiter et l’espace d’un moment d’être un jeune homme normal qui vit une romance de vacances normale

Lucy avait un peu peur de la perception que les lecteurs pourraient avoir de son « appropriation » de la monarchie monégasque. Cela ne m’a pas plus choqué que cela. Pourtant je vis en France et Monaco est juste à quelques heures de chez moi. Mais j’ai trouvé que l’auteur a fait un travail cohérent avec ses apports personnels afin de construire son histoire.

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé cette histoire. Vous me direz ce n’était pas forcément difficile comme j’ai les romances avec des membres de Famille royale. J’ai aimé le début tout en douceur et en sensualité où les problèmes dus au statut de futur roi de Lio sont un peu en second plan. Felix ne reconnaissant pas Lio, celui-ci décide d’en profiter et l’espace d’un moment d’être un jeune homme normal qui vit une romance de vacances normale. Alors certes il y a des petites touches ici et là sur les aléas de la vie d’un Prince, mais globalement la première partie du roman est axée sur leur rencontre et la création des sentiments qui les unit. J’ai adoré cette phase, leur rencontre, voir naitre leurs sentiments et en apprendre plus sur les différents personnages, principaux et secondaires. Elle m’a permis de rentrer complètement dans l’histoire, de m’attacher à Felix et Lio et de me préparer à une seconde partie plus difficile pour eux.

Ma seule petite déception et que j’aurais aimé qu’il se passe plus de choses à Monaco, quelques crises de jalousie peut-être ou éléments perturbateurs.

La deuxième partie du roman est plus axé sur les retombées de la découverte du statut de Roi de Lio ainsi que les conséquences pour leur relation une fois qu’il est monté sur le trône. J’ai adoré la manière dont Felix découvre qu’il entretient une liaison avec un prince. J’ai apprécié que l’auteur ne tombe pas dans la facilité et que Lio dise directement « fuck it la monarchie, j’aime la b**e ». Non Lio reste sur ses convictions que la monarchie à besoin d’une Reine et qu’il le doit à son pays et sa famille. J’ai apprécié lire ses questionnements, ses tiraillements, son manque de l’être aimé et son soulagement de le retrouver. Ma seule petite déception et que j’aurais aimé qu’il se passe plus de choses à Monaco, quelques crises de jalousie peut-être ou éléments perturbateurs. Mis à part la scène finale du séjour de Felix sur les terres monégasques, j’ai trouvé que tout se passait un peu trop bien. Mais bon, ça a permis de passer en douceur à la dernière partie du roman, où nos deux amants se retrouvent enfin pour de bons et où Felix règle enfin ses comptes avec sa mère et son passé. Jaqueline est comme je me l’étais imaginé et j’ai adoré les réactions de Lio qui m’ont bien fait sourire malgré le sérieux de la situation.

Au final j’ai trouvé le rythme de l’histoire parfait. Les évènements s’enchainent en douceur et sont entrecoupés de scènes de sexe plutôt sympathique. C’est d’ailleurs une des choses que j’ai adoré retrouver dans ce tome, la manière dont l’auteur construit ses scènes de sexe. Elles sont très chaudes et sensuelles, mais ce qui les rend uniques et intenses est l’alternance des points de vue. Plusieurs scènes sont écrites sur plusieurs chapitres. On a ainsi successivement la vision, les sensations et les sentiments de Felix, puis de Lio, puis de nouveau de Felix et ainsi de suite. J’aime beaucoup cette façon de faire et je trouve que ça apporte un réel plus à la scène et au final au livre.

Enfin il m’est impossible de terminer cette revue sans vous parler du travail d’édition. La couverture est juste magnifique et les pages intérieures ont été très bien travaillées avec un choix de polices judicieux. J’ai eu la chance de recevoir « Forever Wilde » à Noël grâce à sam et Felix va bientôt le retrouver dans ma bibliothèque. On a tendance à souvent penser qu’autoédition rime avec piètre qualité. Avec ses livres, Lucy Lennox nous prouve que non et qu’il est possible à des auteurs indépendants de proposer des sorties dignes des meilleures maisons d’édition.

Pour conclure, je suis encore tombé sous le charme de la plume de Lucy Lennox. J’ai adoré Felix and the Prince, que je ne peux que vous conseiller de découvrir rapidement. L’auteur a déjà annoncé que le troisième livre de la série devrait sortir vers la fin du premier trimestre de cette année. Ce livre contera l’histoire d’Otto et Walker et je peux vous assurer que j’ai hâte de la découvrir.

[Revue VO] Felix and the Prince (Forever Wilde #2) de Lucy Lennox
4.5 Note
Histoire
Personnages
Erotisme
Ecriture

Laisser un commentaire

Check Also

Begging Ben de Anyta Sunday

Salut mes petites nuances de rouge, Comme convenu on se retrouve ce soir pour ma revue de …