Salut tout le monde,

On se retrouve aujourd’hui pour notre deuxième rendez-vous de décembre consacré aux lectures de Noël. Cette semaine, je vous propose la revue du dernier titre de Jay Northcote, Secret Santa.

Quatrième de couverture :

Garder des secrets n’est jamais la bonne façon de commencer une relation …

Théo n’a pas beaucoup de temps pour trouver l’amour. Entre son travail et s’occuper de son fils de 4 ans il ne lui plus énormément de temps libre. Seulement, il se sent seul. C’est pourquoi il s’inscrit sur une application de rencontre et se mets à discuter avec Luke. Luke semble sympa et ils s’arrangent pour se rencontrer. Théo ne mentionne pas qu’il a un enfant. C’est les premiers moments d’une nouvelle relation et il s’inquiète que cela puisse faire fuir Luke.

Luke travaille en ce mois de décembre comme père Noël pour le centre commercial local avant de commencer un nouvel emploi dans une pharmacie début janvier. Étant un peu gêné de ce travail temporaire et pense que Théo n’a pas à le savoir. Il est surpris quand Théo et son petit garçon viennent rendre visite au père Noël. Théo ne le reconnait pas et Luke réalise qu’il n’est pas le seul avec un petit secret.

Malgré les cachoteries et les appréhensions des deux côtés, ils commencent à se fréquenter et l’alchimie entre eux est géniale. Mais Noël approche et leurs secrets s’accumulent comme une grosse pile de cadeaux colorés sous le sapin. S’ils ne font pas attention, ils risquent de perdre le plus beau cadeau de tous : leur relation.

Mon avis :

J’aime beaucoup le travail de Jay Northcote et Secret Santa n’y échappe pas. C’est une histoire de Noël très chouette avec quelques scènes de sexe assez chaudes qui ne s’embarrasse pas avec les drames inutiles.

J’ai beaucoup aimé les personnes. J’ai trouvé Luke et Théo touchants et j’ai adoré Archie, le fils de Théo. Drôle et mignon, il m’a donné le sourire à chacun des passages dans lequel il apparait. J’ai trouvé qu’il apporte vraiment un petit plus au livre dans ses interactions avec les deux hommes. Contrairement à de nombreux ouvrages où les enfants ne font que figuration en arrière-plan.

Le rythme du livre est vraiment bon. On ne s’ennuie à aucun moment et on est vite pris dans l’histoire. J’avais un petit peur quant à la découverte de leurs petits secrets. Je m’attendais à quelque chose de déjà vu et revu et j’ai été agréablement surpris. Ce moment est au final plus drôle que dramatique. J’ai beaucoup apprécié que l’auteur ait pris le parti que la situation s’arrange rapidement. Quand je lis une histoire de Noël, j’ai envie de douceur et de « happy ending » et non de longs passages remplis de colère, de peine et autres sentiments négatifs.

Jay sur ce point a bien assuré et nous proposent quelques scènes de sexe bien sympathique, dont l’une, avec un godemichet assez original

Autre chose que j’ai envie de retrouver dans une romance de fin d’années, des scènes chaudes. Pas forcément au coin du feu, mais qui font tout de même bien monter la température. Jay sur ce point a bien assuré et nous proposent quelques scènes de sexe bien sympathique, dont l’une, avec un godemichet assez original. Secret Santa n’a fait que confirmer un nouveau trait de ma personnalité que j’avais découvert avec HOT MALL SANTA de A.J. Truman.  Je pense être un fétichiste des sextoys de Noël. Je pense que je vais avoir une érection à chaque fois que je vais porter une canne à sucre à ma bouche ou que je verrai un bonnet avec des cornes de rennes du père Noël. Je vais vraiment devoir faire attention de ne pas ouvrir mes paquets le 25 au matin avec toute ma famille sans porter de boxer sous mon pyjama. Ça pourrait devenir rapidement gênant sachant que mon sapin est …. Recouvert de cannes à sucre.

J’ai beaucoup aimé l’épilogue, qui montre une situation familiale parfaite. Les auteurs peignent souvent l’ex-femme comme une blonde horrible, des parents qui se déchirent et des enfants pris un peu au milieu. Ici ce n’est pas le cas. Théo s’entend très bien avec la mère d’Archie. Les deux vivent des relations stables et heureuses avec des partenaires qui s’entendent tout aussi bien. Les enfants sont épanouis et tout va bien. C’est agréable qu’un auteur montre une situation assez réaliste et pleine d’espoir. Du réalisme, car cela existe ce type de famille recomposée. Pleine d’espoir, car c’est le type de société auquel on aspire tous. Une société où tous les types de famille sont égaux.

Pour résumer, je ne peux que vous recommander de découvrir ce titre. Secret Santa est une nouvelle de noël incontournable de 2017. Jay a cette année encore proposé un excellent titre de fin d’année. C’est bien écrit, c’est mignon et ça réchauffe le cœur et certaines parties plus au sud.

[Revue VO] Secret Santa de Jay Northcote
3.8 Note
Histoire
Personnages
Erotisme
Ecriture

Laisser un commentaire

Check Also

Begging Ben de Anyta Sunday

Salut mes petites nuances de rouge, Comme convenu on se retrouve ce soir pour ma revue de …