Salut à vous mes petits pains d’épices, comme vous l’avez choisi sur instagram, on se retrouve ce soir pour une revue VF avec Échappée, le premier titre de la série Une chance pour marquer de Avon Gale aux éditions Juno Publishing.

Echappée de Avon Gale
Echappée de Avon Gale

Cette série d’Avon Gale me faisait de l’œil depuis quelque temps, mais que je n’avais pas osé la lire en VO, dû fait de la présence importante du vocabulaire technique lié au hockey. J’étais donc assez heureux de le voir traduit et édité en France.

Echappée c’est la romance de Lane et Jared, deux joueurs de Hockey à des stades différents de leur carrière. Lane Courtnall est un joueur canadien de 22 ans, affilié à la NHL, fraichement sorti de l’université et qui commence sa carrière en ligue mineure dans l’équipe des Sea Storm de Jacksonville. Jared lui, fait partie de l’équipe rivale des Sea Storm, les Renegades de Savannah, a la trentaine passée et est en fin de sa carrière en ligue mineure. Le plus vieux est bisexuel, le plus jeune, gay et vierge. Tous les opposent et pourtant ils vont entamer une relation qui les opposera uniquement sur la glace.

Globalement, j’ai réellement apprécié ce titre et j’ai passé un agréable moment de lecture. Passé le premier chapitre un peu flou du fait de la présence d’un nombre important de nouveaux personnages entre les deux équipes, le vocabulaire et les explications du match, on rentre facilement dans l’histoire et on se laisse bien embarquer jusqu’à la fin. Les personnages principaux et secondaires sont attachants (j’ai eu un gros coup de cœur pour Riley, le gardien que j’ai hâte de découvrir dans le tome 2 qui lui est consacré) et la relation entre Lane et Jared est excellente. J’ai vraiment adoré leurs joutes verbales du début et j’ai trouvé leurs scènes de sexe vraiment sympas, le côté un peu « benêt » apportant un petit plus avec cette touche d’humour. Petit bémol par contre sur le fait que leurs sentiments évoluent, à mon goût, bien trop rapidement. Autant pour Lane j’arrive à le comprendre, dû fait de sa jeunesse et que Jared est son premier en tout, premier petit ami, premier amour, premier amant, autant j’ai un peu plus de mal à concevoir l’emballement si rapide de Jared. Enfin ça n’engage que moi et ça s’explique par le fait que j’ai tendance à apprécier les histoires de type « Slow Burn » et que personnellement je suis une personne qui met du temps à s’engager émotionnellement dans une relation. D’autres trouveront que c’est tout à fait normal.

Par contre, et oui tout ne peut pas être parfait, l’histoire manque cruellement de réalisme. Le milieu sportif, surtout de haut niveau et connu pour ne pas être « gay friendly » voire carrément homophobe, et l’auteur a pris le parti d’oublier ce fait. Les partenaires de Jared le savent bi et ça ne pose pas de soucis, il en a même déjà sucé un ou deux par le passé. Par la suite, Lane fait son coming-out et encore une fois pas de soucis et on termine avec Jared et Lane qui s’embrassent sur la glace et encore une fois aucun souci de la part de leurs coéquipiers ou des fans. Alors certes mon petit cœur de romantique aime que tout se passe bien, mais j’aime tout de même que l’histoire soit un minimum réaliste. Enfin, ça ne gêne pas non plus la lecture et comme je l’ai dit, j’ai passé un très agréable moment de lecture et je suis pressé de lire le suivant.

Dernier point que je tiens à noter, le travail de l’édition. Je suis connu pour mes coups de gueule sur les traductions ratées et les textes bourrés de fautes et coquilles. Pour le coup, le travail sur Echappée est de qualité, la traduction me semble correcte et je n’ai pas noté de grosses fautes m’ayant arraché la rétine. Mon seul regret vient de la couverture, je n’ai pas compris pourquoi la graphiste n’a pas choisi de conserver la police d’écriture, afin de coller à celle d’origine. Tout comme je n’ai pas compris l’utilisation de cette grosse « brush » en arrière-plan, s’en tenir à la version originale aurait été un choix visuel plus judicieux.

Quand bien même, Échappée est un très bon titre qui introduit parfaitement la série que je ne peux que conseiller aux amateurs de romance contemporaine en milieu sportif.

Note: 3-5etoiles Hot-ometre: 3hot

Laisser un commentaire

Check Also

Traqué (L’appel du renard #1) de Charly Reinhardt

Salut mes petites nuances de rouge, Aujourd’hui, c’est avec un peu de retard que je partag…