Try où comment une lecture est passée du fond de ma PAL aux premiers places de mes lectures les plus chaudes.

Couverture de Try de Ella Frank
Couverture de Try de Ella Frank

Loin d’être une nouveauté, Try, le premier tome de la série Temptation de Ella Frank est longtemps resté dans ma pile des lectures à lire. Avec son résumé pas des plus révélateur qui présentait une histoire vue et revue et sa couverture quelconque, ce livre ne me donnait pas plus envie que ça. Il aura fallu attendre quasiment deux ans pour que j’en ouvre les premières pages suite à une revue des plus positive et enjouée d’Aurore. Et au final, je n’en suis pas déçu et je peux vous assurer que je ne vais pas attendre deux ans pour lire sa suite (surtout au vu des dernières lignes du roman).

Comme je vous le disais en introduction, l’histoire de base est des plus banale avec un avocat bisexuel et coureur de jupon qui va tomber sous le charme du nouveau barman hétéro et bientôt divorcé de son bar préféré. Oui du vu et revu et pourtant je me suis retrouvé captivé ce titre et je n’ai pas pu reposer ma Kindle avant de l’avoir terminé.

Les scènes de sexe s’enchainent sans lasser le lecteur qui se retrouve totalement engrossé dans sa lecture et tout autant excité que les protagonistes

Pourquoi ? Ce n’est pas bien compliqué, Ella Frank a écrit l’un des titres érotiques les plus chaud qu’il m’a été donné de lire. Les scènes de sexe s’enchainent sans lasser le lecteur qui se retrouve totalement engrossé dans sa lecture et tout autant excité que les protagonistes. En toute honnêteté et sous peine de peut-être choquer une partie d’entre vous, mon érection ne m’a pas quitté durant toute ma lecture. À un point que j’ai à un moment pensé finir par souffrir d’un priapisme sévère.

À me lire, vous pourriez penser qu’il s’agit ici d’un vulgaire ouvrage pornographique, certes très hot mais sans fond ? Détrompez-vous, l’auteur ici à bien pourvu son histoire d’un scénario peut-être basique, mais bien ficelé et qui nous laisse à plusieurs moments ressentir de la frustration, de la colère, de la peine ou encore du soulagement.

je ne suis pas très fan du « Gay for you » et c’est un peu ainsi qu’a été décrite l’attraction de Tate pour Logan

Autre point positif avec Try, la qualité de ses personnages. C’est bien simple Ella Frank a centré son histoire autour de deux hommes, tous les deux beaux, forts et musclés vous vous en doutez bien, mais dotés d’un caractère et d’un passé qui va venir enrichir les situations et leur donner une tout autre dimension. Par la qualité de sa narration et de ses descriptions, l’auteur a rendu Tate et Logan vrais, et ce réalisme force les lecteurs à s’attacher à eux et à en vouloir plus, toujours plus.

Bien entendu tout n’est pas parfait, cependant les qualités de ce titre permettent de mettre de côté les quelques défauts que l’on pourrait noter. Pour n’en citer qu’un, bien qu’il s’agisse d’un goût personnel, je ne suis pas très fan du « Gay for you » et c’est un peu ainsi qu’a été décrite l’attraction de Tate pour Logan ce que j’ai trouvé un peu dommage. Encore une fois il s’agit réellement d’une histoire de goût et cela n’est pas au détriment de la qualité générale du titre.

Vous l’aurez compris Try est pour moi une excellente surprise que je vous conseille fortement si vous êtes à la recherche d’une lecture prenante et chaude. Mais attention elle contient un point noir majeur, sa fin. Oui la fin de ce titre est rageante et j’ai failli en jeter de rage ma liseuse. Je plains les premiers lecteurs qui ont dû attendre plus d’un an pour avoir la suite. Moi je suis heureux de déjà les détenir et je compte me mettre très rapidement dans la lecture de Take.

3 Comments

  1. Aurore

    vendredi 8 septembre 2017 at 21:55

    Jolie chronique Loïc, je m’attendais à te voire souligner le « fétichisme des cheveux  » de Ella Franck 😉. Pour ce qui est du côté HOT je confirme … très très chaud la culotte pour Nous les filles 😂. J’espère que la suite te plaira autant, je vais d’ailleurs sortir le Tome 4 très prochainement. Bises Loïc

    Reply

    • redbggo

      vendredi 8 septembre 2017 at 22:31

      Avec du recul je dois avouer que je m’attendais moi aussi le souligner lol car c’est vrai que ça m’avait particulièrement marqué cette obsession pour les cheveux.
      Bah comme je t’ai dis sur Facebook on va dire que c’etait des réflexions bonus pour les gens qui me suivent sur Instagram 🙂

      Reply

  2. C’est l’heure du bilan 2017 – REDBGGO

    lundi 22 janvier 2018 at 13:28

    […] On ne dira pas la faut a qui, sauf si Aurore passe par ici, mais il s’agit de Try de Ella Frank et de Coup du sort en louisiane de Abigail Roux. Le premier vaut vraiment tout le bruit qu’il y a autour de lui. Vous pouvez retrouver ma chronique de ce livre juste ici. […]

    Reply

Laisser un commentaire

Check Also

[Revue FR] L’enfer est complet en cette saison de Solade

Salut mes petites citrouilles, je sais que je suis à la bourre et que ce titre aurait été …