Un premier tome réussi pour une série fantastique prometteuse qui revisite les mythes autour des créatures fantastiques

Couverture de Guide de séduction en terrain hostile de R. Cooper
Couverture de Guide de séduction en terrain hostile de R. Cooper

Quand MxM Bookmark a annoncé la sortie de Guide de séduction en terrain hostile de R. Cooper il y a quelques semaines, le titre avait fait des petites étincelles dans ma tête de petit romantique et le nom de l’auteur avait aussi piqué mon intérêt sans que je ne sache réellement pourquoi. J’étais vraiment pressé de l’avoir dans ma kindle.

 

En attendant ce petit sentiment de « Je connais cet auteur » ne voulait pas me quitter, j’ai donc mis ma casquette de Sherlock Holmes et mes belles lunettes afin de partir à l’aventure dans mes étagères Goodreads. Et là, Elémentaire mes chers boudeurs et boudeuses, j’avais lu et aimé Little Wolf, le tome 4 cette série l’année dernière. Vous vous doutez bien que dès lors mon attrait pour ce premier tome chez MxM que je n’avais pas encore dévoré, avait encore augmenté. Dans l’ensemble je dois avouer que je l’ai plutôt apprécié bien qu’honnêtement j’ai préféré le tome 4.

Guide de séduction en terrain hostile narre les aventures de Ray Branigan, loup garou et policier d’une petite ville où cohabitent humains et créatures surnaturelles, et de Cal Parker, demi fée, consultant de la police et secrètement âme-sœur de Ray. Pourquoi secrètement ? Tout simplement car après l’avoir découvert, il y a de cela deux ans, quelques jours après leur rencontre, Ray a décidé de le cacher à Cal, de peur d’être blessé du fait de la nature supposée volatile des fées. C’est d’ailleurs l’un des éléments qui va être le plus développé dans le livre où durant une enquête les deux protagonistes vont devoir travailler ensemble, la nature joviale et dynamique de Cal ainsi que certains éléments de leur investigation vont venir titiller les instincts plus possessifs et animaux de Ray.

Ce premier titre de la série « Beings in Love » de R. Cooper m’a globalement plu. Il est doté de plusieurs qualités mais n’est pas sans défauts.

L’auteur a particulièrement bien travaillé son univers et ses personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires. Chaque espèce surnaturelle rencontrée est présentée et décrite avec soin ce qui permet aux lecteurs que nous sommes de bien les comprendre ainsi que leurs sentiments, actions et réactions.

Certains aspects du folklore romantique liée au loup garou sont traités avec justesse. J’avais un peu peur du côté « Ame-sœur » que je trouve souvent soit too much soit un élément de facilité pour l’auteur, ici elle a travaillé ce point un peu différemment de ce qu’on a l’habitude de lire et le fait que Ray est décidé de le cacher à Cal crée différentes situations, parfois drôle, parfois moins qui viennent enrichir et dynamiser l’histoire.

l’un des plus gros est pour moi son côté parfois légèrement brouillon. Il m’a plusieurs fois fallu relire certaines scènes pour bien comprendre

Le déroulé de l’histoire est plutôt agréable. L’action avance doucement mais pas trop lentement et est ponctuée de quelques retours dans le passé nous permettant de mieux appréhender les raisons et évènements qui ont poussés Ray à cacher ses sentiments envers Cal. Un très bon point bien mis en évidence par un travail d’édition soigné.

Comme je vous l’ai dit plus haut, ce livre n’est pas sans défaut, et l’un des plus gros est pour moi son côté parfois légèrement brouillon. Il m’a plusieurs fois fallu relire certaines scènes pour bien comprendre qui parlait à qui, qui faisait l’action et ça m’a il faut le dire un peu gâché la lecture de ces passages. Ayant lu le tome quatre et commencé le deuxième il me semble que c’est un défaut qu’on ne retrouve uniquement dans ce premier tome ce qui devrait rassurer nombreux d’entre vous.

Autre aspect modérément négatif est le manque de suspens. Il ne m’aura fallu qu’un peu plus de la moitié du bouquin pour savoir qui est l’assassin. C’est un peu dommage et j’aurais aimé que l’auteur ait travaillé ce côté de son histoire avec un peu plus de finesse. C’est d’autant plus fâcheux que pour une fois l’enquête fait partie de l’histoire est n’est pas seulement un moyen de rapprochement de nos deux héros. Alors certes ce n’est pas un Dan Brown, mais j’ai trouvé qu’elle était assez bien écrite et décrite et elle permet de mettre en avant des personnages secondaires comme Penn, la partenaire de Ray ou Nasreen, la fée qui a été agressé dans le premier chapitre.

Avant de conclure un petit mot sur l’édition de MxM Bookmark qui ont fait un travail de qualité, la mise en page est soignée, la couverture magnifique et je n’ai pas noté de grosses coquilles (les quelques petites qui m’avaient sauté aux yeux ont d’ailleurs étaient remontées et corrigées). Pour ce qui est de la traduction, je ne m’avancerai pas du fait que je n’ai pas la version originale de ce texte, mais rien ne m’a particulièrement choqué.

Guide de séduction en terrain hostile grâce à son histoire sympathique, son univers intéressant, ses personnages travaillés et un travail d’édition de qualité est donc une bonne lecture pour finir l’été. Ce n’est certes pas la lecture du siècle, mais c’est un très bon divertissement et parfois c’est tout ce dont on a besoin…

Revue initialement publiée sur auboudoirecarlate.com

Laisser un commentaire

Check Also

L’Homme Rune de Peter V. Brett

Salut mes petites nuances de rouge, On se retrouve ce soir pour un petit repost d’un…